Modèle:Concept semaine 12

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher

Nous introduisons un cycle de concepts racines jusqu'en fin 2015. Les concepts racines ont la particularité d'être souvent "intraduisibles", cependant ils fondent les concepts plus complexes de la langue kôngo, et de ce fait dévoilent l'essence de la vision kôngo du Monde.

Nga - Qui a trait à la cellule soi-consciente, qui est relatif au référent, à la maîtrise d'un domaine ou d'un objet.
En kôngo, Nga s'utilise pour signifier ce qui tient de l'affirmation d'une présence ou d'une maîtrise en terme de propriété ou de compétence. Par exemple, le propriétaire foncier ou le natif d'un pays se dit mungânsi, en teke, mungânsiê. En lingala l'affirmation de soi se dit ngayi. L'expert dans un domaine donnée de compétence se dit, en kôngo, nganga. Nganga mayêla veut dire médecin. Un spirituel, d'un certain niveau de réalisation, se dit nganga nzâmbi. Pour rendre compte de l'aptitude à emporter sa proie, dans les profondeurs des eaux, un crocodile se dit ngându, soit le maître des profondeurs. Un référent énergétique, dans un sens péjoratif, c'est à dire, celui ou celle à qui l'on affecte la moindre tâche et de manière systématique, est traité de ngâmba diminutif de mungâmba.