Modèle:Portrait Matsoua Andre

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher
Wikikongo:Portait Matsoua André/Date de publication
Mastoua André

Grenard MATSOUA André est né le 17 janvier 1899 à Mandzakala aux environs de Brazzaville. Elève à l'école de la Mission Catholique de Mbamou, il y recevra l'enseignement des Pères du Saint-Esprit.
A la fin de sa scolarité, il est nommé catéchiste. C'est un homme qui aime s'instruire. Il est brillant orateur. Outre le catéchisme et l'alphabétisation qu'il dispense à ses concitoyens, il oriente cette instruction vers les problèmes du Congo (ceux de l'avenir du Congo et des rapports entre les Blancs et les Noirs). Il est admiré des plus importantes personnalités régionales. Sa popularité ne cesse de grandir.
Il a un amour profond pour son pays et en parle avec beaucoup de respect. Il désire que les Congolais des deux rives prennent conscience des problèmes qui se posent à eux et retrouvent la voie de l'unité et du progrès. Affecté à Mayama Grenard MATSOUA André ne restera que très peu d’années. Il décide, en effet, d'abandonner son poste au regret de ses concitoyens. Il part pour la capitale où il entre aux services des Douanes en 1919. Il se distingue par la qualité de son travail et bientôt il est nommé Commis des Douanes. A Brazzaville il prend contact avec l'élite et tient des réunions sur les problématiques du moment. Ses auditeurs reconnaissent en lui une intelligence très vive des problèmes contemporains. Partout on parle de lui.
Il est aujourd'hui considéré, par l'aristocratie spirituelle de Ngunza za Kikulu, comme un spirituel de haut rang, membre de Nsinda Mpandu. Un article est consacré à l'histoire de Matsoua André de la naissance à l'arrestation puis la disparition à Mayama en 1942.