Modèle:Image semaine 53

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher
Le Sapeur de BODO


L'artiste kinois BODO dont les œuvres ont été exposées, à la Fondation Cartier du 11 juillet 2015 au 10 Janvier 2016, s'y est affirmé avec brio. Malgré les œuvres éruptives de SAMBA, BODO devient aussi incontournable. Le "Sapeur de BODO" léger, fou bref extravagant !

Les œuvres méticuleuses y ont côtoyé des œuvres plus légères, à la limite naïves du précurseur LOUBAKI. Si BELA y a annoncé la couleur, il y a aussi incarné la transition vers les œuvres extravagantes de SAMBA et BODO. MOKE est bien plus dans un mouvement de peintre classique à l'occidental.

Certaines œuvres s'apparentent à des planches de bandes dessinées et cela perturbe le visiteur occidental, c'est aussi ce qui fait le succès de "CONGO KITOKO".




Vous trouverez ci-après un lien YouTube de l'entretien avec l'historien ELIKIA MBOKOLO :








Quelques tableaux :

Un aperçu est disponible ici : Fondation Cartier