Modèle:Concept semaine 4

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher

Nous introduisons un cycle de concepts racines jusqu'en fin 2016. Les concepts racines ont la particularité d'être souvent "intraduisibles", cependant ils fondent les concepts plus complexes de la langue kôngo, et de ce fait dévoilent l'essence de la vision kôngo du Monde.

Da - Qui a trait à ce qui relève du dernier ressort, du dernier rempart. Ce qui advient lorsqu'il n'y a plus d'autre choix que l'affrontement.
En Kongo Da qualifie généralement la réaction ultime lorsqu'il n'y a de choix que l'affrontement. Lorsqu'une personne à force d'être importunée décide d'exprimer avec force sa désapprobation, cela se dit Dasuka.

Nda - Concept dérivé de Da, il traduit l'expression, le procédé de ce qui relève du dernier recours. Mais il signifie aussi ce qui a trait à préservation d'une caractéristique donnée, ce qui persévère la nature d'un objet.
Dans le monde Kôngo, lorsqu'une situation du clan matrilinéaire, Kânda (étymologiquement dernier recours pour s'assurer un courant d'énergie), requiert l'intervention des référents, on parle d'avoir recours ou de consulter Nsînda za Kânda. C'est une forme de recours ultime pour s'assurer la force de la lignée. Lorsque l'on sollicite une portion d'un objet, fruit par exemple, on parle de Ndâmbu. Pour rattraper une entité en mouvement (personne, véhicule, ...) ou s'assurer la communion d'idée, suivre l'exemple d'une personne, cela se dit Lânda.