Modèle:Concept semaine 36

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher

Nous introduisons un cycle de concepts racines jusqu'en fin 2015. Les concepts racines ont la particularité d'être souvent "intraduisibles", cependant ils fondent les concepts plus complexes de la langue kôngo, et de ce fait dévoilent l'essence de la vision kôngo du Monde.
Ne: concept racine qui a trait à une source, une origine ou un orifice. Ne a aussi trait à une opulence. Ne est parfois utilisé comme une civilité pour insister sur la grandeur de la descendance d'un individu.
Dans nêna (aller à la selle), ne indique que par l'anus sortira ce qui va vers un statut de na (extériorisé, visible). Dans nela (fenêtre) ne traduit l'orifice, l'ouverture vers l'extérieur. Dans nene (grand, gros, énorme), ne signifie l'opulence.
Pour insister sur la dignité d'une descendance on dira par exemple : Mbuta Ne Malonga Kimbembe.

Ni: concept racine qui a trait à un état ou un changement d'état énergétique ou psychique. "Vibrer" qui implique un changement d'état se dit nînga, une vibration se dit muningu. Une substance qui passe de l'état solide à l'état liquide se dit nienga.
Dans nîmba (somnoler) ni signifie le passage de l'état de veille à l'état de sommeil. Dans le cas où une entité passe d'un bon état à un état où le pronostic vital est engagé on parle aussi de nîmba (être atteint mortellement).
Dans mpîni (état d'invisibilité), ni indique l'état d'une entité qui n'emet aucune vibration (mpi).