Modèle:Concept semaine 35

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher

Nous introduisons un cycle de concepts racines jusqu'en fin 2015. Les concepts racines ont la particularité d'être souvent "intraduisibles", cependant ils fondent les concepts plus complexes de la langue kôngo, et de ce fait dévoilent l'essence de la vision kôngo du Monde.
Na: concept racine qui a trait à ce qui est public ou impersonnel. On comprend la portée de na en examinant quelques concepts. Dans nâka (monter), na traduit le fait que le positionnement en hauteur rend l'entité visible du plus grand nombre et donc le pousse vers un statut de public. Dans nanguna (soulever), na traduit encore cette idée de rendre visible par le plus grand nombre. Dans kinanga (aliénation), Na signifie ce qui est devenu impersonnel autrement dit ce dont n'importe qui peut disposer presque à sa guise, il s'agit d'une perte d'identité ou de souveraineté.
Le chiffre 8 se dit en kôngo nâna et il existe une expression, pour signifier qu'on n'a pas joué un rôle essentiel dans l'avènement d'un fait, qui dit : meno wa nâna kuâni (je ne suis que le huitième). En effet dans la vision du monde kôngo le chiffre 8 (nâna), ne fait que clôturer le travail accompli par un cycle de 7 (nsambôdia). On retrouve ce coté impersonnel de na.
Na : est également utilisé pour signifier "avec" ou "en compagnie de".