Kipoyi

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher

Traduction courante


C’est un rite d’investigation grâce auquel il est possible d’élucider un meurtre, une disparition, une infraction etc. Il est constitué en générale d’un arbuste porté sur les épaules de deux hommes auquel est attaché un objet ayant appartenu à l’infortuné. L’objet attaché pourrait être soit un habit du défunt ou au disparu. Un troisième homme frappe trois fois le ntéla (un arbuste en forme de sceptre) sur l’arbuste susmentionné et parle avec autorité en ordonnant au « kipoyi » de trouver l’objet de l’investigation c.-à-d. A la troisième tentative, le « kipoyi » s’exécute en commençant généralement par tourner autour de lui-même et ensuite se lance à la quête de l’objet ou la personne recherché(e).

Les témoignages recueillis des gens ayant déjà portés le « kipoyi » confirment que ce dernier est mu par lui-même et non par les porteurs. En effet le « kipoyi » peut parcourir de très longues distances avant d’atteindre son objectif.

Singulier, Pluriel

bipoyi au pluriel

Etymologie

Saisir ici le contenu de la rubrique ...

Synonymes

tsipoyi ou tipoyi

Exemples de compositions

  • Kipoyi ki mu buididi : le tord lui revient.

Proverbes

Saisir ici le contenu de la rubrique ...

Thématiques

Saisir ici le contenu de la rubrique ...