Modèle:Portrait Kimbangu Simon : Différence entre versions

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
[[Fichier:Kimbangu.png|thumb|132px|S.Kimbangu]]
 
[[Fichier:Kimbangu.png|thumb|132px|S.Kimbangu]]
Tâta '''Kimbangu Simon''' est issu d'une famille modeste de paysans. Il est né à Nkamba le '''24 Septembre 1889''' en territoire dit Congo-Belge (actuel République Démocratique du Congo). De religion protestante, il reçoit une éducation anglicane. Après quelques années d'étude, il est nommé catéchiste. <br />
+
Tâta '''Kimbangu Simon''' est issu d'une famille modeste de paysans. Il est né à [[Nkamba]] le '''24 Septembre 1889''' en territoire dit Congo-Belge (actuel République Démocratique du Congo). De religion protestante, il reçoit une éducation anglicane. Après quelques années d'étude, il est nommé catéchiste. <br />
  
 
Il abandonnera cette activité pour se rendre à Léopoldville (actuel [[Kinshasa]]), la capitale, afin d'y trouver du travail. Confronté aux réalités socio-professionnelles, il réalise l'enjeu des rapports de force entre les colons et les nationaux khemites. Il prend conscience des abus et des souffrances de ses concitoyens et finit par regagner son village natal.<br />
 
Il abandonnera cette activité pour se rendre à Léopoldville (actuel [[Kinshasa]]), la capitale, afin d'y trouver du travail. Confronté aux réalités socio-professionnelles, il réalise l'enjeu des rapports de force entre les colons et les nationaux khemites. Il prend conscience des abus et des souffrances de ses concitoyens et finit par regagner son village natal.<br />
  
Le 18 Mars 1921, Simon Kimbangu reçoit, par « channeling » mu kimpeve, les instructions d’un  Messager spirituel (un intermédiaire divin) lui enjoignant "mu [[yabama]] [[salu]] kia Kôngo. La nouvelle se répand dans son milieu. Il est dit de lui  qu'il est l'envoyé de [[Mâ Mpûngu]], celui qui délivrera les khemites de la domination étrangère. <br />
+
Le 18 Mars 1921, '''Kimbangu Simon''' reçoit, par « channeling » mu kimpeve, les instructions d’un  Messager spirituel (un intermédiaire divin) lui enjoignant "mu [[yabama]] [[salu]] kia Kôngo. La nouvelle se répand dans son milieu. Il est dit de lui  qu'il est l'envoyé de [[Mâ Mpûngu]], celui qui délivrera les khemites de la domination étrangère. <br />
 
Il lui est reconnu alors le statut de Ntumua c'est à dire prophète Ngunza.
 
Il lui est reconnu alors le statut de Ntumua c'est à dire prophète Ngunza.
  
Tâta Kimbangu Simon a des dons extraordinaires de guérison, de redonner vie aux mourants. Son histoire est l'objet d'un article plus complet, de la naissance à la '''mort en prison au bout de trente ans'''. Dans la voie Ngunza za kikulu il est l'un des représentants de [[Nsinda Mpandu]]. Un article est consacré à Tâta [[Kimbangu Simon]].
+
Tâta '''Kimbangu Simon''' a des dons extraordinaires de guérison, de redonner vie aux mourants. Son histoire est l'objet d'un article plus complet, de la naissance à la '''mort en prison au bout de trente ans'''. Dans la voie Ngunza za kikulu il est l'un des représentants de [[Nsinda Mpandu]]. Un article est consacré à Tâta [[Kimbangu Simon]].

Version du 12 mai 2014 à 16:46

S.Kimbangu

Tâta Kimbangu Simon est issu d'une famille modeste de paysans. Il est né à Nkamba le 24 Septembre 1889 en territoire dit Congo-Belge (actuel République Démocratique du Congo). De religion protestante, il reçoit une éducation anglicane. Après quelques années d'étude, il est nommé catéchiste.

Il abandonnera cette activité pour se rendre à Léopoldville (actuel Kinshasa), la capitale, afin d'y trouver du travail. Confronté aux réalités socio-professionnelles, il réalise l'enjeu des rapports de force entre les colons et les nationaux khemites. Il prend conscience des abus et des souffrances de ses concitoyens et finit par regagner son village natal.

Le 18 Mars 1921, Kimbangu Simon reçoit, par « channeling » mu kimpeve, les instructions d’un Messager spirituel (un intermédiaire divin) lui enjoignant "mu yabama salu kia Kôngo. La nouvelle se répand dans son milieu. Il est dit de lui qu'il est l'envoyé de Mâ Mpûngu, celui qui délivrera les khemites de la domination étrangère.
Il lui est reconnu alors le statut de Ntumua c'est à dire prophète Ngunza.

Tâta Kimbangu Simon a des dons extraordinaires de guérison, de redonner vie aux mourants. Son histoire est l'objet d'un article plus complet, de la naissance à la mort en prison au bout de trente ans. Dans la voie Ngunza za kikulu il est l'un des représentants de Nsinda Mpandu. Un article est consacré à Tâta Kimbangu Simon.