Kingunza

De Wikikongo, l'encyclopédie libre du groupe linguistique kôngo.
Révision datée du 16 mai 2014 à 06:38 par Sungu.banzuzi (discussion | contributions) (Page créée avec « == Traduction courante == '''Kingunza'': spiritualité initiatique, de tradition Kôngo, pratiquée par les ngunza.<br> == Singulier, Pluriel == Singulier : '''Kingun... »)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Traduction courante

'Kingunza: spiritualité initiatique, de tradition Kôngo, pratiquée par les ngunza.

Singulier, Pluriel

Singulier : Kingunza

Etymologie

Kingunza : du kôngo Ki (énergie qui engage dans un processus, Ngu (vibration fondamentale) et Nza (le plan manifesté, ce qui est promis à une élevation). Etymologiquement Kingunza est l'ensemble des pratiques spirituelles de tradition Kôngo qui concourent à l'élévation de la vie sur le plan manifesté.
Il s'agit d'une spiritualité dont l'institution régente est dénommée MBanza Kôngo ya Mazulu, Nsinda Mpandu et dont l'Unique régent est Muanda Kôngo. Les obédiences du Kingunza (minamu) sont organisées en ordres initiatiques constitués de mbongi za kimpeve (loges) dont le fonctionnement procède par des cultes lokela. On distingue actuellement Kingunza kia kikulu qui ne fait référence qu'à la tradition de Kôngo et Kingunza kia Nsangi qui procède d'un syncrétisme avec le christianisme.

Synonymes

  • Bungunza', Kimpeve kia kikulu.

Exemples de compositions

  • Kingunza ni muela Kôngo.
  • Mâma Mvita Kimpa wenina Ngudi ya Kingunza.


Proverbes

  • Bu yunga na bangunza diatila mu mpeve ya m'longo.

Thématiques

Il existe à ce jour un ouvrage intitulé Kingunza ni nki ? publié par Mfumu Kikulu de l'ordre initiatique Mbongi ya Kimpeve mu Tumbula Kingunza mu Nza ya M'vimba, Tâta Mfumu Mpu Ngoko Antoine. Cet ouvrage est disponible sur http://www.ngunza.org en libre téléchargement au format pdf. On trouve dans cet ouvrage une trame générale du Kingunza kia kikulu. Les différents dégrés de l'aspirant ngunza y sont décrits et le rôle du Kingunza dans le devenir de l'Espace vie Kôngo y est décliné.